La bataille de la vidéo sur Internet se renforce entre Facebook et Youtube

Publié le: 5 février 2015

Catégories: Médias sociaux

Mots clés: , ,

Je vous en parlais fin d’année dernière (Quelles sont les ambitions de Facebook dans le domaine de la vidéo ?) et je le réécris ici : Facebook a de très grandes ambitions dans le domaine de la vidéo et ils veulent réappliquer le même succès publicitaire qu’ils ont réussi à avoir sur le mobile aux contenus vidéos. Pour mener à bien cette bataille face à Google (et Youtube), parce que sur ce marche aussi les deux géants s’opposent (La bataille entre Facebook, Apple et Google sur le terrain de l’intelligence artificielle), Facebook a décidé d’accélérer fortement en ce début d’année. 1 actualité et 2 annonces sont à retenir sur lesquelles je vous propose de revenir.

Avant de détailler ces annonces, quelques éléments de contexte qu’il est essentiel à avoir à l’esprit :

  • Dailymotion n’est plus dans la bataille : la plateforme de vidéo française qui se présente comme la 2ème plateforme de streaming vidéo n’est plus dans la bataille pour essayer de séduire les annonceurs. Avec seulement 25% de chaînes d’annonceurs actives, ces derniers ont clairement depuis longtemps fait le choix de leur préférence pour Youtube. En effet ce dernier avec 91% de chaînes d’annonceurs actives a su prouver son intérêt pour les annonceurs. La refonte des chaînes il y a un moins de 2 ans a également été un facteur, tout comme la richesse des options de paramétrage offertes aux éditeurs de contenus (lire Nouveau désign des chaînes Youtube : ce qu’il faut retenir). Si le numéro 2 historique est en faiblesse, cela renforce la position quasi hégémonique de Youtube dans les contenus vidéos (hors applications mobiles) et cela donne nécessairement encore plus envie à Facebook de détrôner le leader.

  • Youtube ne s’endort pas pour autant sur ses lauriers et dégainent dans plusieurs directions pour assurer de conserver son leadership. La première direction sont le développement de vraies chaînes de contenus au travers de partenariats. Pour n’en citer qu’un et rester dans l’actualité Superbowl de ce week-end, le partenariat avec la NFL pour la diffusion officielle de contenus de la ligue de football américain. Avec les problème de la gestion des droits, et notamment des droits sportifs, ces partenariats sont un moyen pour Youtube d’essayer de rentrer dans le droit par rapport aux créateurs officiels de contenus. Les autres directions sont plus fonctionnelles comme l’annonce cette semaine du lancement de vidéos multi-angles dans le même player vidéo (Youtube launches multi-angle video experiment). L’image ci-dessous vous fera aisément comprendre le principe vous permettant de choisir l’angle de vue et donnant ainsi l’illusion au « Youtube spectateur » de devenir son réalisateur.

youtube-multiangle_video

  • La première étape : posséder son propre player vidéo. Pour Facebook c’est le cas depuis presqu’un an maintenant. Plutôt que d’offrir un territoire de visionnage des vidéos de son concurrent, Facebook essaie de pousser ses utilisateurs et notamment les marques à préférer son propre player vidéo. Pour ce faire, Facebook a quelques arguments dans sa manche comme le fameux autoplay. Le principe est simple : la vidéo démarre automatiquement à partir du moment où elle est affichée au centre de vos flux d’actualités. L’utilisateur n’a donc pas besoin de cliquer sur la vidéo pour la démarrer à la différence de Youtube. Au delà de capter l’attention de l’internaute plus facilement, c’est surtout un moyen pour Facebook de faire gonfler artificiellement le nombre de vues sur ses vidéos. Comme le nombre de vues est directement indiqué sous la vidéo, il faut bien valoriser des chiffres importants. De juin 2014 à janvier 2015, le nombre de vidéos vues sur Facebook a été multiplié par trois, passant d’un à trois milliards chaque jour, dont 65% sur appareil mobile. Autre chiffre à avoir à l’esprit : Facebook qui peut se targuer d’avoir un taux d’engagement, 70% supérieur à Youtube sur ses contenus vidéos. Lancer et imposer son player vidéo est donc en bon chemin pour le géant des réseaux sociaux.

Facebook renforce sa position dans le domaine de la vidéo sur Internet

J’en viens donc aux dernières nouveautés annonces ou nouvelle de ces derniers jours par Facebook.

  • Avant de vous présenter les deux annonces, la première actualité pour continuer dans les chiffres nous est donnée par SocialBakers. Dans une étude publiée récemment, Socialbakers estime qu’il y a désormais plus de vidéos partagées par les annonceurs sur Facebook que sur Youtube.

Facebook-Youtube-video

  • J’en viens donc aux annonces. La première d’entre elle ne concerne pas directement Facebook mais l’un de ses services phares : Instagram. Après son rachat par Facebook, Instagram avait tôt fait de lancer certaines options pour ne pas se laisser distancer par certains services pouvant être vus comme concurrents (Vine, Snapchat…) comme la possibilité de pouvoir envoyer en privé un contenu à un utilisateur (lire : Instagram lance Instagram Direct pour partager des photos/vidéos avec quelques amis) ou bien encore la possibilité de partager des vidéos. De plus depuis quelques mois, Instagram commence à monétiser son audience en permettant de « sponsoriser » certains de ses contenus pour les afficher plus largement au delà de ses seuls abonnés. Instagram a donc annoncé que pour satisfaire les demandes des annonceurs qui notamment souhaitent sponsoriser leurs contenus vidéos publicitaires, les vidéos allaient se jouer en boucle (loop video). Comme nous sommes sur un format court, et à l’instar de Vine, les loop vidéos sont un moyen d’assurer une maximisation de l’affichage du contenu.

  • La deuxième annonce concerne toujours les annonceurs et plus précisément les administrateurs des pages avec le lancement des chaînes vidéos rattachées à votre page officielle. Ces plateformes vont ainsi permettre aux annonceurs de mettre en avant et d’organiser tous leurs contenus vidéos partagées sur Facebook directement sur leur page, puis de profiter de fonctionnalités participatives déjà bien connues sur YouTube: commentaires, création de playlists, statistiques avancées… Afin de vous permettre d’encore plus valoriser vos contenus vidéos sur votre page, Facebook propose la mise en avant dans la bloc « A propos » sur votre page de votre dernière vidéo publiée.

mise-en-avant-video-facebook

Les annonceurs sont une chose mais Facebook sait pertinemment que ce qui reste clé c’est la qualité du contenu proposé. N’oublions pas qu’aujourd’hui sur Youtube, la très grande majorité des contenus vidéos publiées ne sont pas des vidéos d’annonceurs mais des vidéos partagées (voire réalisées directement) par de simples utilisateurs. Selon le Wall Street Journal, Facebook a donc déjà commencé à prendre contact directement avec plusieurs grands YouTubeurs afin de les pousser à diffuser leurs vidéos via ses outils. Nul doute que cette stratégie sera payante car Facebook a les moyens d’attirer dans ses filets cette cible, comme ils ont déjà sû le faire avec les personnalités (ce qui n’était pas gagné à l’époque puisque MySpace avait alors la préférence de nombre d’artistes).

5 commentaires pour La bataille de la vidéo sur Internet se renforce entre Facebook et Youtube

  1. […] Je vous en parlais fin d’année dernière (Quelles sont les ambitions de Facebook dans le domaine de la vidéo ?) et je le réécris ici : Facebook a de très grandes ambitions dans le domaine de la vidéo et ils veulent réappliquer le même succès publicitaire qu’ils ont réussi à avoir sur le mobile aux contenus vidéos. Pour mener à bien cette bataille face à Google (et Youtube), parce que sur ce marche aussi les deux géants s’opposent (La bataille entre Facebook, Apple et Google sur le terrain de l’intelligence artificielle), Facebook a décidé d’accélérer fortement en ce début d’année. 1 actualité et 2 annonces sont à retenir sur lesquelles je vous propose de revenir.(…)  […]

  2. […] Je vous en parlais fin d'année dernière (Quelles sont les ambitions de Facebook dans le domaine de la vidéo ?) et je le réécris ici : Facebook a de très grandes ambitions dans le domaine de la vidé…  […]

  3. […] Facebook a de très grandes ambitions dans le domaine de la vidéo et ils veulent réappliquer le même succès publicitaire qu’ils ont réussi à avoir sur le mobile aux contenus vidéos. Pour mener à bien cette bataille face à Google (et Youtube), parce que sur ce marché aussi les deux géants s’opposent, Facebook a décidé d’accélérer fortement en ce début d’année. 1 actualité et 2 annonces sont à retenir.  […]

  4. […] Je vous en parlais fin d'année dernière (Quelles sont les ambitions de Facebook dans le domaine de la vidéo ?) et je le réécris ici : Facebook a de très grandes ambitions dans le domaine de la vidé…  […]

  5. […] Facebook a de très grandes ambitions dans le domaine de la vidéo et ils veulent réappliquer le même succès publicitaire qu’ils ont réussi à avoir sur le mobile aux contenus vidéos. Pour mener à bien cette bataille face à Google (et Youtube), parce que sur ce marche aussi les deux géants s’opposent (La bataille entre Facebook, Apple et Google sur le terrain de l’intelligence artificielle), Facebook a décidé d’accélérer fortement en ce début d’année. 1 actualité et 2 annonces sont à retenir sur lesquelles je vous propose de revenir.- Dailymotion n’est plus dans la bataille- Youtube ne s’endort pas pour autant sur ses lauriers et dégainent dans plusieurs directions pour assurer de conserver son leadership.- Facebook renforce sa position dans le domaine de la vidéo sur Internet  […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *