Twitter continue d’enrichir ses fonctionnalités

Publié le: 15 juillet 2014

Catégories: Médias sociaux

Mots clés: , ,

Depuis plusieurs mois, Twitter a décidé d’accélérer pour offrir plus de fonctionnalités pour ses utilisateurs et les marques. Il faut dire que malgré des chiffres croissants en termes d’inscrits, le service peine toujours à développer une utilisation durable d’une grande partie de ses membres, ce problème / enjeu n’étant pas nouveau pour Twitter (Des chiffres inquiétants pour Twitter). Au rang des nouveautés ces derniers mois, vous n’avez pas pu passer à côté de :

  • Twitter Cards : qui permet d’attacher à un tweet des contenus riches (photos, vidéos, …) s’affichant directement dans le contenu de votre tweet et qui permettent de rediriger directement vers votre site. Plus d’infos >> Finalement dire qu’un tweet se résume à 140 caractères n’est plus tout à fait vrai.
  • Twitter + Amazon : la vidéo a fait pas mal de bruit même si le principe n’est valable que pour les internautes US et UK. Le principe est simple : vous pouvez passer commande directement d’un produit disponible sur Amazon depuis Twitter en utilisant le hashtag #AmazonCart (US) et si, au préalable, vous avez relié votre compte Twitter à votre compte Amazon. Au delà d’essayer de simplifier le parcours d’achat pour l’utilisateur (qui est clairement une préoccupation majeure de Amazon : Des nouveautés e-commerce chez Amazon : AmazonCart, Amazon Dash, Colis Privé), il s’agit également pour ce dernier de continuer à récolter de la donnée sur ses utilisateurs en les incitant à connecter leurs comptes sociaux avec leur compte Amazon.
  • Le bouton « Buy » : cette expérimentation avec Amazon, ainsi que la volonté d’offrir plus de contenus directement dans Twitter a poussé Twitter à tester un bouton « Buy Now » directement dans son interface. Sur le marché du e-commerce couplé avec les applications sociales, Twitter, comme Facebook avec WhatsApp (Pourquoi Facebook va s’inspirer de WeChat pour monétiser WhatsApp), regarde du côté de l’Asie et des expérimentations plus que concluantes que mène WeChat (propriété du groupe Tencent). Même si la fonction première de cette plateforme n’est pas de mettre en avant des offres commerciales, WeChat a décidé de tester ce type de contenus, qui semble fonctionner de façon efficace. Le fabricant Huawei a ainsi vendu 550.000 smartphones via une boutique officielle sur l’application. WeChat propose ainsi aux entreprises de créer des boutiques virtuelles sur le réseau, et de promouvoir ces ventes à des utilisateurs ciblés. Twitter espère ainsi pouvoir générer des revenus sur commissions via les différents programmes d’affiliation des marchands en ligne. Un bouton « Click To Call » serait également à l’étude, et il permettrait aux utilisateurs de Twitter d’appeler directement le service commercial d’une marque ou d’une entreprise mentionnées dans un tweet.
  • La promotion d’applications mobiles : à l’instar de Facebook qui passe clairement d’un réseau social à une régie publicitaire avec des options de ciblage poussées, Twitter se place dans la même optique. Avec le rachat de sociétés spécialisées comme MoPub ou plus récemment TapCommerce pour 100 millions de dollars (société spécialisée dans la publicité sur mobile), Twitter se donne les moyens de ses ambitions. Il faut dire qu’avec déjà plus de 75% de ses revenus publicitaires provenant du mobile, Twitter a déjà su choisir la bonne orientation. Dans le cadre du développement de son offre publicitaire et notamment des fonctionnalités mobiles, Twitter a lancé il y a quelques semaines une nouvelle option qui permet aux éditeurs d’applications mobiles de promouvoir leurs différents produits à travers des campagnes publicitaires mobiles ciblées, avec des boutons de call-to-action spécifiques. Ces campagnes fonctionnent sur le même principe que les tweets sponsorisés. Il s’agit d’un contenu promotionnel qui est affiché à une audience ciblée, sans que celle-ci soit forcément abonnés au compte de l’éditeur. Ces campagnes peuvent être ciblées selon le profil précis des utilisateurs, mais aussi sur ce qu’ils partagent comme contenus (hashtags, mots-clés, comptes suivis, etc). Cette fonctionnalité dispose également d’un tableau de bord pour suivre les performances, le nombre de clics, le coût par clic, le type d’internautes touchés, etc.

Ces exemples de fonctionnalités ne sont pas exhaustifs mais ils sont le signe que Twitter continue de renforcer la monétisation de son service entre partenariats, e-commerce publicité.

Au delà de ces fonctionnalités plutôt à destination des entreprises, Twitter n’oublie pas les utilisateurs. Même si tout cela est une rumeur que Twitter ne souhaite pas confirmer pour le moment (et comme nous l’avancions dans Et si Twitter diminuait la portée de vos tweets ?), Twitter travaille à simplifier le flux d’informations pour ses utilisateurs.

  • Avec la nouvelle interface des profils, désormais vous avez non plus un flux d’actualité mais deux flux d’actualités. Vos réponses sont ainsi déportées dans un flux secondaire pour simplifier la compréhension d’un profil de l’utilisateur lorsque on arrive dessus.
  • Dans la même logique, la possibilité d’épingler un tweet en haut de son profil vous permet de valoriser une information importante. La taille variable des tweets (dans la taille de la police d’affichage) permet également en un coup d’oeil de voir vos tweets les plus populaires (ceux qui se sont fait le plus RT ou ajouté en favori).
  • La fonctionnalité « Favorite people » permet de sélectionner ses abonnements préférés et de créer une seconde page d’accueil, où uniquement les tweets publiés par ces comptes sont affichés. Cette fonctionnalité permet de créer un flux de contenus plus restreint.
  • La fonctionnalité « Mute people » permet de cacher tous les tweets publiés par un compte auquel l’utilisateur est abonné, sans en informer le compte en question ni se désabonner. En conséquence, tous les tweets de ce compte ne seront pas visibles sur la page d’accueil de l’utilisateur, cependant il est toujours possible d’interagir avec un compte mis en « muet ».
  • Les statistiques pour tous : si jusqu’alors seuls les annonceurs pouvaient accéder à certaines statistiques notamment liées à la portée réelle des tweets postés, désormais Twitter le rend accessible à tous et frappe en plein coeur de nombreuses solutions tierces qui proposaient ce type de service sur la base de l’API de Twitter. Jusqu’à présent les seules statistiques disponibles se limitaient aux nombres de retweets, de favoris, et de mentions. Le dashboard d’activité des tweets est disponible sur l’interface publicitaire Twitter Ads, mais il est aussi accessible pour les comptes « classiques ».

twitter_analytics

Twitter avec l’ensemble de ses fonctionnalités semble bien vouloir entrer dans une phase de maturité des deux pieds. Malheureusement, cette phase se fera sans quelques têtes importantes de Twitter qui ont décidé de ne pas poursuivre l’aventure plus loin : Ali Rowghani « Chief Operating Officer' » a annoncé en juin dernier son départ, Sylvain Carle le responsable des partenariats avec les plateformes l’a suivi quelques jours après…

7 commentaires pour Twitter continue d’enrichir ses fonctionnalités

  1. […] Depuis plusieurs mois, Twitter a décidé d'accélérer pour offrir plus de fonctionnalités pour ses utilisateurs et les marques. Il faut dire que malgré des chiffres croissants en termes d'inscrits, l…  […]

  2. E dit :

    Bonjour, j’ai cliqué sur le lien pour voir les stats mais je ne parviens au même résultat que l’imprim’ écran. On me propose seulement de faire de la pub. Comment y accède-t-on s’il vous plaît ?

  3. […] “Depuis plusieurs mois, Twitter a décidé d'accélérer pour offrir plus de fonctionnalités pour ses utilisateurs et les marques. Il faut dire que malgré des chiffres croissants en termes d'inscrits, l…”  […]

  4. rolandcrepeau dit :

    Bonjour,

    Je viens d’essayer d’y accéder ce matin et plus aucun moyen de retourner sur la vue en question. L’URL que j’avais bookmarké et qui fonctionnait hier est redirigée vers le module de création de campagne.
    Même si c’est surprenant, je pense que la fonctionnalité Analytics n’est finalement pas accessible à tous les comptes pour le moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *