Line, l’application mobile de tchat se développe dans le domaine de la musique

Publié le: 6 janvier 2015

Catégories: Médias sociaux

Mots clés: , , , , ,

Si on parle fréquemment des applications mobiles sociales que sont WhatsApp, WeChat, ou bien encore Snapchat, on parle moins de Line, le service Japonais. Néanmoins, il est clairement l’un des services avec WeChat offrant les plus belles innovations en termes d’enrichissement fonctionnels pour ses utilisateurs. WeChat que j’ai eu l’occasion d’évoquer à plusieurs reprises se développe par exemple… dans la livraison de poulets, avec Call-a-Chicken. Via WeChat, vous pouvez via le service proposé par Call-a-chicken commander et vous faire livrer un poulet chaud. WeChat est également présent dans l’univers de la banque, où la maison mère, Tencent, a de grandes ambitions notamment en lançant la banque privée WeBank (lire : Tencent ready to launch China’s 1st private Internet Bank, WeBank).

cal-a-chicken-china-startup-720x503

Line : LineShop et maintenant MixRadio pour se développer

Du côté de Line, qui est aujourd’hui présent avec une antenne commerciale en France, les développements se placent dans d’autres univers. En 2014, Line avait également annoncé ses ambitions dans le domaine du e-commerce en lançant LineShop que j’avais eu l’occasion de vous présenter dans Line, l’application mobile sociale, se lance à son tour dans l’e-commerce. Line voit en effet dans l’e-commerce, à l’instar de d’autres acteurs des médias sociaux, une vraie source potentielle de monétisation. Ce que propose Line est une application mobile, Line Shop qui vit en stand alone de l’application de messagerie. Vous pouvez donc sur Line Shop retrouver à la fois des produits en vente flash qu’un système de marketplace entre utilisateurs.

line-music-mixradio

En décembre dernier, une nouvelle étape a été franchie par Line, qui a racheté auprès de Microsoft, le service d’écoute musical, MixRadio. La grande majorité d’entre vous ne connaît probablement pas MixRadio, et en est encore moins un utilisateur si vous ne possédez pas un Nokia de dernière génération ou un Winbows Phone. Le service, qui était jusqu’alors la propriété de Microsoft, donne accès à une écoute gratuite de musique en streaming à partir d’une curation de radios. En intégrant MixRadio, Line, qui revendique plus de 170 millions d’utilisateurs actifs mensuels, espère élargir sa gamme de services pour renforcer le besoin des utilisateurs à se connecter sur son application.

Rappelons-nous l’échec de Twitter Music

Néanmoins, l’échec de Twitter dans le domaine de la musique avec Twitter Music (lire : Twitter Music : pourquoi Twitter lance-t-il son service d’écoute et de partage de musique ?) ou bien encore Apple qui lui, dans l’autre sens, n’a jamais su « rendre social » iTunes, prouve que les passerelles entre médias sociaux et musique ne sont pas si simples que ce qu’on pourrait imaginer.

Ce que j’évoquais dans l’article sur Twitter Music et des ambitions de Twitter de se développer dans des domaines verticaux autour de l’entertainment n’est finalement pas une réalité. Hors mis la Télévision, Twitter semble aujourd’hui clairement plus cibler le marché du e-commerce (lire : Twitter continue d’enrichir ses fonctionnalités) et fait confiance à ses utilisateurs pour assurer la continuité de l’adhésion à son service sans avoir besoin de lancer des services verticaux.

Line se lance dans la musique… mais également le gaming et les mangas

Line de son côté souhaite aller fortement dans cette voie. En effet, ce rachat de MixRadio est à replacer dans un contexte plus global, annoncé en 2014, de développer un ensemble de joint-ventures avec des partenaires autour d’univers bien définis que sont les mangas (n’oublions pas que Line est japonais !), le gaming… et la musique.

  • Line Games se base ainsi sur deux joint ventures. Une première avec Cyberagent et la deuxième avec Gree un leader dans le domaine des jeux sur mobile. L’ambition est de proposer un portefeuille étendu de jeux à l’instar de ce que Facebook avait su faire à ses débuts avec une plateforme ouverte qui a bénéficié à son développement tout comme celui de développeur de jeux comme Zynga.
  • Line Manga est une autre application proposée par Line depuis 2013 qui a déjà été téléchargée près de 10 millions de fois. Avec la joint-venture LineBook, l’ambition est de proposer une solution plus globale et exportable. Ainsi, au travers, de partenariats Kodansha (la plus grosse maison d’édition de livres au Japon), Shogakukan (spécialisé dans les mangas pour les enfants et adolescents), et Media Do (spécialisé dans l’e-publishing), l’ambition est de cibler les pays de langues anglaises.
  • Line Music va donc s’enrichir prochainement du service Mixradio mais Line avait déjà annoncé ses ambitions au travers d’un partenariat avec Sony (on reconnaît là encore le patriotisme japonais dans ce partenariat).

Snapchat également intéressé par la musique ?

Si Line affiche clairement ses ambitions, Snapchat semble aujourd’hui avancer à couvert ne révélant pas sa stratégie et ses ambitions. Néanmoins en décembre dernier, TechCrunch révélait les ambitions de Snapchat dans l’univers de la musique notamment. Un partenariat aura ainsi été conclu avec Vevo pour intégrer dans l’application une fonctionnalité qui permettrait de visionner et partager des clips vidéos. Cette fonctionnalité pourrait être mise à disposition dès le mois d’août prochain. Les revenus publicitaires seraient alors partagés entre les deux entités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *