Facebook renforce (enfin) ses passerelles avec Instagram

Publié le: 20 août 2014

Catégories: Médias sociaux

Mots clés: , , ,

Depuis que Facebook a racheté en 2012 Instagram pour 1 milliard de dollars (Ce qu’il faut comprendre au rachat de Instagram par Facebook pour 1 milliard de dollars), il s’est passé de nombreux événements marquants dans la vie du leader des réseaux sociaux.

Si beaucoup doutaient de la pertinence du rachat de Instagram, aujourd’hui l’application mobile de partage de photos a su s’imposer comme l’une des applications mobiles bénéficiant d’un des plus forts taux d’engagement. Facebook a donc décidé d’appliquer à ce dernier les mêmes règles qui ont fait le succès de Facebook à savoir :

  • Copier ce qui marche chez les autres : l’intégration du format vidéo court est la réponse directe à Twitter avec son service de microvlogging Vine, Instagram Direct lui permettait de favoriser le partage privé de contenus photos à l’instar d’applications mobiles comme Snapchat et ce à l’époque où Facebook n’avait pas encore racheté WhatsApp, ni sorti son application Slingshot et n’arrivait pas à faire décoller son application Facebook Poke. On sait que Facebook a toujours, jusqu’ici su rester à la page des fonctionnalités sociales soit en rachetant les services qui pouvaient lui faire de l’ombre, soit en intégrant des fonctionnalités / usages testés et éprouvés par d’autres services sociaux (le hashtag…). Sans nul doute que Facebook suivra même stratégie avec sa dernière acquisition majeure, WhatsApp (Pourquoi Facebook va s’inspirer de WeChat pour monétiser WhatsApp).
  • Le principe de EdgeRank qui limite la visibilité des publications. Tout comme Twitter qui testerait le filtrage des tweets que vous voyez apparaître dans votre flux (Et si Twitter diminuait la portée naturelle de vos tweets ?), Facebook, sur Instagram, serait en train de réaliser les mêmes tests, même si officiellement ni l’un ni l’autre ne souhaitent communiquer sur ce sujet. Avant d’aller trop vite et trop loin dans cette voie, Twitter et Facebook savent qu’ils doivent continuer de séduire les annonceurs en montrant les avantages de leurs solutions publicitaires. Là où sur le réseau social Facebook, avec les pages, les annonceurs sont devenus dépendants que Facebook peut se permettre depuis près de 4 ans de baisser drastiquement la visibilité des publications dans le flux d’actualités des personnes abonnées aux pages, ce n’est pas encore le cas sur Twitter ou Instagram.
  • La publicité ciblée : la force de Facebook et des réseaux sociaux, en ce qui concerne leur logique publicitaire, est leur capacité potentielle à cibler de manière très précise les utilisateurs en fonction de leur profil, de leurs interactions, de leur comportement. Quand on s’appelle Facebook et que l’on possède plusieurs services sociaux captant de nombreuses informations, la capacité à cibler et recibler ses utilisateurs sur différentes plateformes est un enjeu majeur pour, à la fois, multiplier ses espaces publicitaires disponibles, mais aussi pousser la publicité plusieurs fois à une même personne mais sur des plateformes différentes. Facebook est actuellement de tester de manière avancée la publicité sur Instagram et notamment les croisements entre les deux plateformes. Ainsi, Mercedes est l’une des premières marques à bénéficier de (payer pour) ces tests. Les utilisateurs qui ont vu sur Instagram l’une des publicités (publication sponsorisée) de la marque se voit recibler sur Facebook. Tout cela d’un point de vue publicitaire est très pertinent et il est de plus en plus important dans vos campagnes publicitaire digitales d’être dans cette logique de retargeting et de croisement de données pour avoir une approche plus fine et propre à bénéficer à vos objectifs (visibilité, trafic, leads…).

mercedes-benz-instagram-ad

 

Avec WhatsApp et Instagram, Facebook a dans ses mains deux applications mobiles sociales qui lui ont déjà assuré une partie de sa transition vers être une entreprise majeure dans le mobile, et qui devrait à terme lui assurer une place de leader dans l’univers de la publicité mobile et online.

Un commentaire pour Facebook renforce (enfin) ses passerelles avec Instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *