Les comparateurs made by Google : Google Flights, Google Insurance, Google Real Estate

Publié le: 31 juillet 2013

Catégories: E-commerce, Marketing digital

Mots clés: , , ,

Google a déclenché depuis plus de 2 ans, avec notamment l’arrivée de Google Panda, la grande opération nettoyage sur son moteur de recherche des comparateurs, qui pour certains n’avaient (selon Google) qu’un intérêt faible pour l’internaute. On pense ici à des services comme Twenga ou Ciao.fr… qui ont vu, quelques jours seulement après le déploiement de Google Panda en France, leur visibilité sur Google baisser pour certains de plus de 50%. La dépendance de ce services, qui pour la plupart n’avaient pas vraiment d’image ou une notoriété forte, au trafic généré par Google leur aura été finalement fatal.

L'impact de Google Panda lors son déploiement en France sur les comparateurs et guides d'achat

L’impact de Google Panda lors son déploiement en France sur les comparateurs et guides d’achat                            (source JDN et Ranking-Metrics.fr)

Derrière cette opération nettoyage, il s’agissait aussi pour Google de préparer le terrain au lancement de ses propres services au premier rang desquels Google Shopping (Après avoir affaibli la concurrence, Google fait passer les marchands à la caisse). Il suffit aujourd’hui de voir qu’entre les liens sponsorisés, la visibilité forte offert aux recherches liées à d’autres services de Google (Google Maps, Google Images, Google Actualités, Youtube…), la visibilité des résultats de recherche naturelle sur la première page de résultats de recherche sur Google, sur un écran mobile ou web, est de plus en plus réduite (How Google is killing Organic Search).

Google n’est plus depuis bien longtemps un moteur de recherche indépendant qui cherche à vous proposer le meilleur résultat pour vous, mais bien le meilleur résultat pour Google. Je pourrai bien évidemment parler ici de Social Search pour nuancer ce propos et montrer comment Google essaie finalement au travers de la personnalisation des résultats de recherche d’être au plus près des attentes des internautes. Néanmoins, si ce dernier point est une réalité, elle vise à se faire d’abord au profit des services made by Google.

Au delà de Google Shopping que j’ai déjà évoqué, Google s’est lancé dans un vase mouvement de proposer des comparateurs d’achats pour des recherches plus verticales.

Google : comparaison de produits d’assurance pour véhicules

Disponible depuis septembre 2012 au Royaume-Uni et juin 2013 en Allemagne, la France est le 3ème pays Européen (selon la logique du E-commerce en Europe) à voir débarquer le comparateur d’assurances auto de Google. Rien de révolutionnaire d’un point de vue fonctionnel, mais bien l’ambition de Google de faire payer les assureurs, qui sont déjà des gros annonceurs sur Google, pour avoir une visibilité renforcée sur son propre comparateur d’assurances. On comprend mieux ces derniers mois les efforts de communication pluri-médias enclenchés par certains acteurs comme LeLynx ou bien encore LeFuret pour rapidement se développer une forte notoriété et ainsi espérer réduire sa dépendance au trafic généré par Google.

Google : nouveau spécialiste de la comparaison d'assurance auto !

Google : nouveau spécialiste de la comparaison d’assurance auto !

Liste de résultats de recherche sur Google Insurance

Liste de résultats de recherche sur Google Compare CarInsurance

Google Flights : comparaison de billets de vols

Sur la même logique que celle présentée précédemment, Google s’est déjà attaqué à un marché très porteur sur le digital : la recherche de vacances et de billets d’avion. Le marché des billets d’avion est clairement l’un des plus gros marchés sur le e-commerce (avec les biens culturels et les biens technologiques). Là encore, la logique de forte communication pluri-média d’acteurs comme Liligo, EasyVoyages… est le moyen pour ces derniers d’essayer de créer une notoriété suffisante et un réflexe qui le sera tout autant. Pour le moment en France, Google demeure relativement discret avec  son service… mais pour combien de temps

Recherchez votre prochain vol sur le comparateur Google Flights

Recherchez votre prochain vol sur le comparateur Google Flights

Google : nouveau roi de la recherche immobilière ?

Autre marché porteur en terme de recherche sur Internet, l’immobilier. Lancé en 2009 aux USA mais relativement abandonné depuis lors, Google Real Estate était moins un  concurrent direct de places de marché comme Zillow (ou SeLoger.com en France par exemple) mais un service proposant de retrouver des annonces géolocalisées sur Google Maps. Le but de Google était alors plus de « forcer » les portails et agences immobilières à indiquer précisément l’emplacement d’une annonce d’un bien pour favoriser l’adoption de Google Maps.

Google Maps intégrait aux Etats-Unis les résultats de d'annonces de biens immobiliers

Google Maps intégrait aux Etats-Unis les résultats de d’annonces de biens immobiliers

Google n’en a pas fini de faire mal à certains acteurs digitaux positionnés sur la comparaison et les guides d’achats tout en accélérant la redistribution des cartes du jeu de nombreux secteurs d’activité.

Pour aller plus loin :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *