Quelle stratégie pour Yahoo! dans les mois à venir ?

Publié le: 10 avril 2013

Catégories: Actualité

Mots clés: , , , , ,

Yahoo va-t-il retrouve le sourire ?

Yahoo va-t-il retrouver le sourire ?

Même si on en parle relativement peu, Yahoo! continue sa lente mutation… vers quoi, on ne le sait pas trop bien encore. Ou plutôt Yahoo! demeure encore relativement flou mais commence à vouloir intégrer des nouvelles briques qui peuvent laisser percevoir quelques aspects de leur stratégie. Relativement flou car depuis l’arrivée de Marissa Mayer (ex-Google) à la tête de Yahoo! en juillet dernier (Marissa Mayer is the new CEO of Yahoo!), les annonces autour de la stratégie ne vont pas toujours dans le même sens, et certaines 6 mois après ne se retrouvent toujours pas dans les faits. J’y reviendrai en détail dans l’article mais la stratégie de Yahoo! présenté en septembre faisait la part belle aux discours autour de l’expérience utilisateurs et donc de l’importance d’ergonomie soignée avec moins de publicité (notamment Yahoo! Mail), une richesse de contenus, et la recherche de l’information. Quelques semaines après, on entend et lit que ce qui demeure central c’est le Mobile (Yahoo! assure que la stratégie mobile est une priorité) sur lequel Yahoo! a clairement plusieurs wagons de retard sur les principaux leaders Web… encore plus avec l’annonce il y a quelques jours de Facebook Home.

Le contenu toujours central

Avant de vous parler de mobile, on se rend compte et notamment avec l’actualité récente entourant Yahoo! que tout part et partira des contenus et que malgré certains discours sur le « Mobile first », dans les faits chez Yahoo! c’est d’abord « Content first ». La raison de cette orientation et de la volonté de Yahoo! de renforcer cette partie est que (je vais être méchant) c’est globalement tout ce qui reste à Yahoo!, notamment dans le cadre de sa monétisation. Aujourd’hui, Yahoo! tire 42% de ses revenus de la publicité et principalement liée aux pages de contenus. La stratégie de Marissa Mayer est donc claire : renforcer ses acquis avant de se lancer dans la conquête de nouveaux territoires.

Dans ce cadre, Yahoo! se montre donc intéressé, selon les rumeurs (Yahoo! in talks to buy stake in video site Dailymotion), par une prise de capital dans Dailymotion pour en faire sa solution de diffusion de contenus vidéos (on comprend bien qu’ils ne vont pas utiliser Youtube), et s’appuyer sur une plateforme de partage de contenus suffisamment installée pour éviter de repartir de zéro avec son service propriétaire. En effet, Yahoo! mise depuis plusieurs mois plus fortement sur les vidéos notamment en France avec son portail de contenus Yahoo! Screen. Face au développement de l’usage de contenus vidéos, il devient indispensable dans une stragégie de contenus d’offrir un maximum de contenus vidéos. La prise de participation dans Dailymotion servira aussi Yahoo! à monétiser des espaces publicitaires supplémentaires, en lien avec le portail de contenus. Yahoo! qui vendait il y a quelques années les espaces publicitaires les plus innovants (je me rappelle de certaines campagnes que j’avais mené sur le portail pour le compte de Nokia notamment il y a quelques années), c’est largement fait dépassé par Youtube désormais (rappelez-vous les campagnes Tipp-Exx par exemple).

Autre signe notable de l’importance des contenus dans la stratégie de Yahoo! : le rachat de la société anglaise Summly il y a quelques jours. Les médias spécialisés ont relayé la nouvelle d’abord parce que son fondateur n’est âgé que 17 ans et que ce rachat se chiffre à quelques 30 millions de dollars. Il ne s’agit donc pas d’une petite solution satellite mais de l’outil qui servira à Yahoo! à industrialiser encore plus sa création de contenus. En effet, aujourd’hui les outils de veille prédictif associés à des outils d’aide à la rédaction permettent de produire en quelques minutes un article qui fera le « buzz » potentiellement et qui respectera les bonnes contraintes liées notamment aux mots clés les plus pertinents à utiliser et répéter.

Et sur le mobile ?

Et oui le mobile commence à devenir important mais avec un lien extrêment fort par rapport aux contenus. En effet, Summly qui permet de créer des résumés courts d’articles pour une consommation sur mobile. Il s’agit bien d’un espace de consommation de contenus mais sous un format adapté pour mobile. L’approche est donc Contenu first mais adaptée aux contraintes et usages du mobile.

Cependant, face soit disant aux ambitions fortes de Yahoo! et la nécéssité aujourd’hui d’avoir des démarches fortes et rapides, ces changements paraissent relativement mineurs au regard du retard accumulé par Yahoo!. Il paraît clairement surprenant que plus de 7 mois après son arrivée, Marissa Mayer n’ait pas procédé à plus de changements visibles en externes. La rationalisation des applications (certaines applications phares rachetées par Yahoo! ont été revendus ou tout simplement supprimées) et ce premier rachat marquant sont néanmoins mais qui semblent pousser dans une unique voie dans laquelle Yahoo! est déjà établie. Clairement le sentiment est celle d’une certaine prudence plutôt que d’un changement stratégique radical ce qui aurait pu être attendu. Nul doute que Yahoo! n’a plus les moyens de ses ambitions mais pour conserver à l’avenir quelques moyens, il faudra clairement que le rythme des changements soient plus soutenus et visibles. Yahoo! passe clairement en seconde zone aujourd’hui lorsqu’il s’agit d’intéresser les médias spécialisés, surtout quand on compare au nombre de retombées que peuvent avoir Google, Facebook mais également Pinterest ou LinkedIn. Peut-être que une prise de participation forte de Dailymotion sera enfin le signal fort que le marché attend.

Un commentaire pour Quelle stratégie pour Yahoo! dans les mois à venir ?

  1. website dit :

    Hello there, You have done an incredible job here.
    I’ll certainly be back. And will personally recommend it to my friends. I am sure they will benefit from this website. Thank you, so much!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *